23 Juin 2021

Rééquilibrage alimentaire : manger équilibré pour préserver la ligne

Rééquilibrage alimentaire

Le rééquilibrage alimentaire est très important pour garder le bien-être et la santé générale du corps. En prenant un aliment sain et équilibré, c’est avant tout l’assurance de rester en pleine forme et de conserver un poids adapté. Il n’est pas du tout compliqué d’y arriver. Il suffit de bien respecter les indications citées dans cette rubrique.

Les techniques à adopter pour équilibrer son alimentation

En dehors du lait maternel, il n’existe pas d’aliment réunissant tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme : vitamines, oligoéléments, protéines, lipides, glucides, minéraux et fibres. C’est pourquoi il s’avère impératif de varier et de diversifier son alimentation afin de couvrir l’ensemble des besoins. S’offrir un menu rééquilibrage alimentaire pour maigrir reste un excellent moyen de bénéficier d’un résultat rapide et efficace pour raffermir le corps.

Il faut donc consommer chaque jour au moins un aliment de chacune des familles : viande-poisson-œufs, matières grasses, fruits et légumes, féculents et produits laitiers. Pour obtenir l’équilibre sur un repas sur la semaine, il faut consommer d’un jour à l’autre des aliments différents de chaque famille. Pour les féculents par exemple, il y a les pommes de terre, le riz, les pâtes ou le pain.

Le respect de la pyramide alimentaire, un atout pour manger équilibré

Avant d’aller plus loin, il faut noter que l’organisme n’a pas besoin de tous les aliments en mêmes quantités. Sur la base de la pyramide alimentaire, certaines familles doivent être prises, d’autres moins. Ce qui implique ainsi pour chaque journée de l’eau à volonté. C’est très important de boire au moins 1,5 litre d’eau, pendant et entre les repas. Il est surtout conseillé de prendre des boissons non caloriques. À chaque repas, les féculents sont indispensables. Il faut donc penser à ajouter au menu des céréales (blé, riz, pâtes, etc.), des légumes secs (pois, lentilles, fèves, etc.) ou encore des pommes de terre.

Ensuite, il est important de prendre au moins 400 grammes de fruits et légumes sous toutes les formes (cuits, mixés ou crus) à chaque repas. Viennent s’ajouter à cela une à deux fois de la fois du poisson, de la viande ou des œufs. Cependant, il faut que ces derniers doivent être pris en petite proportion à celle de l’accompagnement (légumes et féculents). Pour la viande, il vaut mieux choisir les morceaux les moins gras. En revanche, pour le poisson, il faut prendre les espèces grasses. Les produits laitiers sont à prendre à chaque repas. Cependant, il est recommandé d’alterner fromages, yaourts et lait afin de profiter d’un bon compromis entre matières grasses et calcium.

Les aliments dont la consommation est à modérer

Pour manger équilibré, il faut limiter la consommation de matières grasses. L’important est aussi de varier les sources comme les huiles, la margarine et le beurre. Aussi, il ne faut pas prendre trop de produits sucrés. Ils sont tous caloriques, car ils sont riches en sucre comme les bonbons et les sodas, et d’autres cumulent le sucre et gras tels que les viennoiseries, les pâtisseries et le chocolat. Enfin, il faut limiter la consommation d’alcool à trois verres par jour pour un homme et deux pour une femme. L’alcool est la seule alimentation dont l’organisme peut se passer.

Abonnez-vous à notre newsletter