16 Juil 2020

Régime Seignalet : maigrir facilement grâce à une alimentation saine

régime pour maigrir

Vous êtes en surpoids ? Vous souhaitez tout simplement affiner votre silhouette ? Optez pour un régime ! Il est vrai que le mot « régime » peut faire peur et il est normal que vous soyez réticent. Ne vous découragez pas pour autant. Il existe une diète facile à suivre qui vous procurera une meilleure santé. Il s’agit du régime Seignalet.

Principes du régime Seignalet

Le régime Seignalet, également connu sous le nom de « régime ancestral », est une méthode minceur qui donne un seul conseil : ayez une alimentation saine. Cette cure a été conçue par le docteur Seignalet et est basée sur une alimentation primitive : celle qui a été consommée par nos ancêtres. Il est donc recommandé de faire un retour aux origines alimentaires afin de perdre du poids d’une manière rapide, tout en améliorant sa santé et en limitant le risque de maladies auto-immunes.

Pendant le régime Seignalet, vous allez consommer des fruits et des légumes, crus de préférence. Vous prendrez également des œufs, du poisson, des oléagineux et de la viande à petite quantité.

Il faut par ailleurs tenir compte de la cuisson. Celle-ci doit être douce et ne doit pas excéder 110 °C. Les aliments doivent être cuits à la vapeur, au bain-marie ou à l’étouffée. Pour la viande rouge, si elle est poêlée, un aller-retour dans une poêle avec un peu d’huile d’olive suffira. La cuisson au barbecue, au micro-ondes ou four est par ailleurs à proscrire.

Consommer des produits bios pour mincir

Durant le régime Seignalet, il faut privilégier les aliments certifiés biologiques. Vous pourrez ainsi bénéficier de leur qualité nutritionnelle et limiter les éventuels risques associés aux pesticides.

Il est également essentiel de prendre des suppléments de vitamines, de sels minéraux et d’oligo-éléments. Ces compléments font partie intégrante du programme nutritionnel du Dr Seignalet afin d’éviter les carences.

Par ailleurs, il est conseillé de consommer tous les jours des ferments lactiques. Ces bactéries auraient une action bénéfique sur la flore intestinale.

Voici un exemple de menu type que vous pouvez suivre :

  • Au petit-déjeuner, prenez un fruit de saison + une datte + un bol de chicorée.
  • Au déjeuner, vous pouvez prendre une tomate + du brocoli vapeur + un peu d’amandes, de noix + 2 fruits.
  • Au dîner : une carotte râpée + un peu de lentilles + 1 viande ou une tranche de jambon ou un carrelet + 2 fruits.

Les aliments à bannir pendant le régime

Comme il s’agit d’un régime ancestral, le régime Seignalet bannit plusieurs aliments et familles d’aliments. Parmi eux, on compte les céréales modernes (orge, blé, seigle, maïs, avoine, millet) et leurs dérivés (farine, son, pain, viennoiserie, biscotte, semoule, pâtes, corn-flakes, bière). Vous allez également mettre de côté les conserves et les plats industriels, souvent riches en protéines de céréales modernes. Les laitages dont le lait de vache, de brebis, de chèvre et leurs dérivés (fromage, beurre, crème, yaourt, glace, etc.) sont également à exclure.

Le sucre blanc surcuit (confiture, caramel, etc.) et les boissons riches en sucres blancs (jus de fruit, soda, etc.) sont interdits. La margarine et l’huile raffinée, ainsi que les conserves (sauf les légumes) sont tous à proscrire. Vous pouvez manger du chocolat mais à petite quantité et il doit être noir. Les aliments fumés ainsi que les protéines animales peuvent être consommés, mais seulement une seule fois par jour.

Durée et résultat du régime Seignalet

Vous pouvez suivre le régime Seignalet pendant une longue période, car sa durée est illimitée. Si vous suivez bien les principes du régime, vous allez tout de suite constater son action hypotoxique qui est vraiment bénéfique pour votre organisme. Ce mode d’alimentation doit être suivi durant toute la vie afin d’espérer de bons résultats à long terme.

L’objectif principal du régime Seignalet n’est pas de perdre du poids, mais de reprendre une alimentation saine permettant de soulager certaines pathologies. Par ailleurs, il s’agit d’un régime très riche en végétaux, en produits bruts et pauvres en produits sucrés et industriels. De ce fait, une perte de poids rapide est constatée lors des premières semaines de régime.

Le régime Seignalet prévient et soulage certaines maladies

Le régime Seignalet empêche l’apparition de maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, rhumatisme psoriasique, lupus érythémateux disséminé, sclérodermie, sclérose en plaques, maladie cœliaque, et d’autres maladies). Selon le docteur Seignalet, lorsque l’intestin grêle est en mauvais état, il devient une source de plusieurs maladies. Il indique que lorsque la muqueuse intestinale devient trop perméable, elle laisse passer dans la circulation sanguine des macromolécules issues des aliments ingérés.

Avec le régime Seignalet, la muqueuse intestinale se régénère rapidement et cela évite l’apparition de plusieurs pathologies comme l’« encrassage cellulaire ». Ce régime peut donc empêcher le cancer, l’acné, la fibromyalgie, l’arthrose, la migraine, la psychose maniaco-dépressive, la dépression nerveuse, le diabète de type 2 et la spasmophilie. Les maladies d’élimination comme le psoriasis, l’urticaire, la bronchite chronique, l’asthme et la colite sont par ailleurs tous prévenus. Régime Seignalet : maigrir facilement grâce à une alimentation saine

Vous êtes en surpoids ? Vous souhaitez tout simplement affiner votre silhouette ? Optez pour un régime ! Il est vrai que le mot « régime » peut faire peur et il est normal que vous soyez réticent. Ne vous découragez pas pour autant. Il existe une diète facile à suivre qui vous procurera une meilleure santé. Il s’agit du régime Seignalet.

Principes du régime Seignalet

Le régime Seignalet, également connu sous le nom de « régime ancestral », est une méthode minceur qui donne un seul conseil : ayez une alimentation saine. Cette cure a été conçue par le docteur Seignalet et est basée sur une alimentation primitive : celle qui a été consommée par nos ancêtres. Il est donc recommandé de faire un retour aux origines alimentaires afin de perdre du poids d’une manière rapide, tout en améliorant sa santé et en limitant le risque de maladies auto-immunes.

Pendant le régime Seignalet, vous allez consommer des fruits et des légumes, crus de préférence. Vous prendrez également des œufs, du poisson, des oléagineux et de la viande à petite quantité.

Il faut par ailleurs tenir compte de la cuisson. Celle-ci doit être douce et ne doit pas excéder 110 °C. Les aliments doivent être cuits à la vapeur, au bain-marie ou à l’étouffée. Pour la viande rouge, si elle est poêlée, un aller-retour dans une poêle avec un peu d’huile d’olive suffira. La cuisson au barbecue, au micro-ondes ou four est par ailleurs à proscrire.

Consommer des produits bios pour mincir

Durant le régime Seignalet, il faut privilégier les aliments certifiés biologiques. Vous pourrez ainsi bénéficier de leur qualité nutritionnelle et limiter les éventuels risques associés aux pesticides.

Il est également essentiel de prendre des suppléments de vitamines, de sels minéraux et d’oligo-éléments. Ces compléments font partie intégrante du programme nutritionnel du Dr Seignalet afin d’éviter les carences.

Par ailleurs, il est conseillé de consommer tous les jours des ferments lactiques. Ces bactéries auraient une action bénéfique sur la flore intestinale.

Voici un exemple de menu type que vous pouvez suivre :

  • Au petit-déjeuner, prenez un fruit de saison + une datte + un bol de chicorée.
  • Au déjeuner, vous pouvez prendre une tomate + du brocoli vapeur + un peu d’amandes, de noix + 2 fruits.
  • Au dîner : une carotte râpée + un peu de lentilles + 1 viande ou une tranche de jambon ou un carrelet + 2 fruits.

Les aliments à bannir pendant le régime

Comme il s’agit d’un régime ancestral, le régime Seignalet bannit plusieurs aliments et familles d’aliments. Parmi eux, on compte les céréales modernes (orge, blé, seigle, maïs, avoine, millet) et leurs dérivés (farine, son, pain, viennoiserie, biscotte, semoule, pâtes, corn-flakes, bière). Vous allez également mettre de côté les conserves et les plats industriels, souvent riches en protéines de céréales modernes. Les laitages dont le lait de vache, de brebis, de chèvre et leurs dérivés (fromage, beurre, crème, yaourt, glace, etc.) sont également à exclure.

Le sucre blanc surcuit (confiture, caramel, etc.) et les boissons riches en sucres blancs (jus de fruit, soda, etc.) sont interdits. La margarine et l’huile raffinée, ainsi que les conserves (sauf les légumes) sont tous à proscrire. Vous pouvez manger du chocolat mais à petite quantité et il doit être noir. Les aliments fumés ainsi que les protéines animales peuvent être consommés, mais seulement une seule fois par jour.

Durée et résultat du régime Seignalet

Vous pouvez suivre le régime Seignalet pendant une longue période, car sa durée est illimitée. Si vous suivez bien les principes du régime, vous allez tout de suite constater son action hypotoxique qui est vraiment bénéfique pour votre organisme. Ce mode d’alimentation doit être suivi durant toute la vie afin d’espérer de bons résultats à long terme.

L’objectif principal du régime Seignalet n’est pas de perdre du poids, mais de reprendre une alimentation saine permettant de soulager certaines pathologies. Par ailleurs, il s’agit d’un régime très riche en végétaux, en produits bruts et pauvres en produits sucrés et industriels. De ce fait, une perte de poids rapide est constatée lors des premières semaines de régime.

Le régime Seignalet prévient et soulage certaines maladies

Le régime Seignalet empêche l’apparition de maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, rhumatisme psoriasique, lupus érythémateux disséminé, sclérodermie, sclérose en plaques, maladie cœliaque, et d’autres maladies). Selon le docteur Seignalet, lorsque l’intestin grêle est en mauvais état, il devient une source de plusieurs maladies. Il indique que lorsque la muqueuse intestinale devient trop perméable, elle laisse passer dans la circulation sanguine des macromolécules issues des aliments ingérés.

Avec le régime Seignalet, la muqueuse intestinale se régénère rapidement et cela évite l’apparition de plusieurs pathologies comme l’« encrassage cellulaire ». Ce régime peut donc empêcher le cancer, l’acné, la fibromyalgie, l’arthrose, la migraine, la psychose maniaco-dépressive, la dépression nerveuse, le diabète de type 2 et la spasmophilie. Les maladies d’élimination comme le psoriasis, l’urticaire, la bronchite chronique, l’asthme et la colite sont par ailleurs tous prévenus.

Plus d'actualités dans la même thématique